Les précédentes journées d'étude

Thèmes de recherche présentés lors des journées d'étude

Amphi
  1. Langage et mathématiques : 16 mars 2016
  2. La créativité en mathématiques : 25 mars 2015
  3. L'évaluation en mathématiques : 9 avril 2014
  4. Pratiques enseignantes en mathématiques à travers le monde : 27 mars 2013
  5. Individualiser, différencier, personnaliser… en mathématiques : 21 mars 2012

Langage et mathématiques : 16 mars 2016

Les mathématiques ont leur propre langage, précisément construit et sévèrement gardé. C'est une garantie de liberté et d'indépendance, certainement, de cohérence et d'efficacité, assurément.

Langage et maths

Mais comment y accède-t-on ? Quelles sont les étapes et les lieux de cette « Initiation » ? Comment apprend-on aujourd'hui le langage mathématique dans nos cursus scolaires ? Quel rôle le langage maternel joue-t-il dans ces apprentissages ? Jusqu'à quel point peut-on faire des mathématiques sans recourir au langage mathématique ?

De plus, ce langage n'est-il réservé qu'aux seuls initiés, qu'aux seuls mathématiciens ou est-il également destiné à être utilisé par d'autres ? Et si les mathématiques servent ailleurs, quelles relations le langage mathématique entretient-il avec les autres disciplines ?

Autant de questions et de problèmes auxquels sont confrontés les enseignants et que nous essayerons d'aborder au cours de cette journée.

Programme détaillé et documents liés.

La créativité en mathématiques : 25 mars 2015

Créativité

Programme détaillé et documents liés

L'évaluation en mathématiques : 9 avril 2014

Évaluer est, de tout temps, un élément de la culture scolaire et universitaire indissociable de la fonction d’enseignant.

L'évaluation

Pourtant, la loi d'orientation pourl'éducation de 1989 et les décrets relatifs aux nouveaux statuts des professeurs ont affirmé pour la première fois l’obligation faite aux enseignants d'évaluer les acquis de leurs élèves. En parallèle a été introduite, à tous les niveaux d’enseignement, l’approche par compétences (socle commun au collège, contrôle en cours de formation au lycée professionnel) qui interroge les pratiques habituelles d’évaluation. 

L’objectif de cette journée de l’IREM est de présenter l’état de la réflexion sur l’évaluation en mathématiques et ses effets : Qu’évalue-t-on ? Évaluer, est-ce noter ? Comment peut-on évaluer autrement ? Comment penser l’évaluation pour en faire un moment constructif du processus d’enseignement et d’apprentissage ? Comment articuler les différents modes d’évaluation, à visée diagnostique, formative ou sommative ?

Pratiques enseignantes en mathématiques à travers le monde : 27 mars 2013

L’enseignement des mathématiques occupe une place centrale dans tous les systèmes éducatifs du monde, dès les premières années de la scolarité. Pour autant, les choix de pratiques, de curriculum, de dispositifs, d’évaluation peuvent être très différents. 

Pratiques enseignantes

Nous proposons, au cours de cette journée, un panorama des pratiques enseignantes dans plusieurs pays à travers le vécu des enseignant(e)s et des élèves dans la classe de mathématiques et présentons différents systèmes éducatifs : Quelle y est la place des mathématiques dans l’enseignement, son rapport aux autres sciences et à « la vie de tous les jours » ? Quels sont les dispositifs d’enseignement privilégiés ? Quel est le niveau d’exigence des enseignants vis-à-vis des élèves ? Quelle est la place des « problèmes pour chercher » ou de la démarche d’investigation ? Quel est le rôle de l’enseignant : celui qui instruit, qui soutient, qui accompagne ? Quelle aide est apportée aux élèves en difficulté et… qu’est-ce qu’un élève en difficulté ? Quelle est la place du travail en équipe, aussi bien des enseignants que des élèves ? Rôle et place du manuel ? Quelle formation continue ? Quel type d’évaluation, pour quels objectifs ?…

Individualiser, différencier, personnaliser… en mathématiques : 21 mars 2012

La gestion de l’hétérogénéité des élèves en classe pose question aux enseignants de toutes disciplines et à tous les professionnels du système éducatif.

Individualiser,…

Pour y répondre et permettre la réussite de chacun, les politiques éducatives se tournent actuellement vers l’individualisation des parcours, la différenciation des pédagogies, la personnalisation de l’enseignement… Des dispositifs, parfois nouveaux, parfois réaménagés, sont mis en place à tous les niveaux scolaires : « aide personnalisée », « stage de remise à niveau » à l’école, « accompagnement personnalisé » au collège et au lycée, « plan réussir en licence » à l’université, « programme personnalisé de réussite éducative », « tutorat »… Ces dispositifs, identifiés dans un cursus, peuvent se dérouler sur le temps scolaire, mais le plus souvent s’ajoutent aux heures d’enseignement traditionnel. En parallèle avec ces actions, la circulaire ministérielle du 13 juillet 2010, définissant les compétences à acquérir par les professeurs pour l’exercice de leur métier, demande maintenant de porter « une attention particulière au domaine de l’individualisation de l’enseignement ». Il s’agit cette fois de la pratique courante de chaque enseignant. 
L’objectif de cette journée d’étude de l’IREM est de faire un point sur les différentes pratiques pédagogiques pouvant répondre à ces demandes d’individualisation de l’enseignement dans le cas des mathématiques et d’initier une réflexion sur l’apport de telles pratiques pour les apprentissages des élèves.

Programme détaillé et documents liés.