Qu'est-ce qu'un GRF ?

Les Groupes de Recherche et Formation (GRF) réunissent des enseignants du primaire, du secondaire et du supérieur pour un travail collaboratif de recherche. Les thèmes sont définis à partir des problèmes ou des questions rencontrés dans la pratique professionnelle et le travail est engagé pour au moins deux ans. En fin de parcours, le groupe rédige et publie une brochure rendant compte de ses réflexions, des expérimentations qu’il a menées, des conclusions auxquelles il est parvenu et des activités qu’il a pu mettre en forme.

Nuage de mots de la liste des thèmes travaillés
  1. Objectifs des GRF
  2. Caractéristiques des GRF

Objectifs des GRF

Composés de 3 à 15 personnes, enseignants du primaire au supérieur, leur finalité est triple :

  • recherches donnant lieu à des publications dans des revues spécialisées (par exemple, le bulletin vert de l’APMEP ou la revue Repères du réseau des IREM) ;
  • production de documents issus des recherches sous forme de brochures éditées par l’IREM
  • proposition, préparation et animation des stages de formation via la Maison Pour La Science en Bretagne

Voir la liste des thèmes travaillés depuis 2002.
L'IREM est ouvert à tous les enseignants de l'académie. N'hésitez pas à venir nous rencontrer ou prendre contact avec l'un des groupes existants.

Caractéristiques des GRF

Ces groupes de travail ont plusieurs caractéristiques :

  • ils se constituent à propos d'une problématique de terrain ;
  • ils associent des praticiens et des chercheurs au sein d'une équipe qui travaille dans un "esprit universitaire" et hors de toute pression hiérarchique ;
  • ils adoptent les démarches et les méthodes de la recherche (celles de la recherche fondamentale dans certains cas ou, plus souvent, celles de la recherche appliquée : recherche-développement ou recherche-action) ;
  • ils visent explicitement un objectif de formation des personnes impliquées dans le projet (autoformation et échange de savoirs au sein du groupe) parallèlement à un objectif de production de résultats capitalisables (publications).

L'efficacité de cette modalité de travail, expérimentée à grande échelle par les IREM, a été reconnue par de nombreux rapports. Les groupes constituent une des rares réponses raisonnables aux difficultés que rencontre aujourd'hui l'enseignement des mathématiques. Par manque de moyens, ces groupes sont beaucoup trop peu nombreux…