Résumés journée du 15 mars 2017

  1. Jean-Luc Dorier
  2. Ghislaine Gueudet
  3. Sophie Joffredo-Le Brun et Gérard Sensevy

Jean-Luc Dorier

L’enseignement des mathématiques au 20ième siècle et les débuts de la recherche internationale sur l’enseignement/apprentissage en mathématiques

Dans cet exposé, nous retracerons les grandes lignes des réformes de l’enseignement des mathématiques qui ont marqué le 20ième siècle principalement en Europe et en particulier en France. En parallèle, nous montrerons comment celles-ci se sont accompagnées d’une réflexion internationale sur l’enseignement et progressivement l’apprentissage des mathématiques, en particulier avec la création en 1908 de la Commission internationale de l’enseignement mathématique. Nous examinerons enfin plus précisément comment en France à partir des années 60 s’est constitué le champ de la didactique des mathématiques

Ghislaine Gueudet

Quelques apports de la recherche en didactique pour l’enseignement des mathématiques de la maternelle à l'université.

En quoi les recherches en didactiques peuvent-elles être utiles à l’enseignement des mathématiques ? Cette question est particulièrement cruciale à un moment où les évaluations internationales mettent en cause la réussite des élèves français en mathématiques. Dans cette conférence je présenterai des exemples allant du primaire à l’université, qui mettent en évidence l’utilité possible des recherches en didactique pour l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques. Je montrerai également que les conditions permettant de passer d’une utilité possible à une utilité effective sont complexes, et ne sont pas toujours présentes dans le contexte institutionnel en France.

Sophie Joffredo-Le Brun et Gérard Sensevy

La recherche ACE (Arithmétique et Compréhension à l'École élémentaire) : un rapport créatif aux mathématiques.

La recherche ACE-ArithmEcole propose une progression complète en mathématiques au CP et au CE1. Elle a été financée, depuis 2011, par le Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse (FEJ) puis par le Plan d’Investissement Avenir (PIA) et est soutenue par la DGESCO.
Elle s’appuie sur les derniers résultats de la recherche notamment en psychologie du développement, en sciences cognitives et en didactique. Cette recherche regroupe quatre laboratoires qui conçoivent chacun un des quatre domaines composant cette progression, le domaine « Situations », « Résolution de problèmes », Calcul mental » et « Estimation, grandeurs et mesures ». Ces laboratoires travaillent de manière étroite avec le corps d’encadrement de l’Education Nationale et les professeurs des écoles.  Ces curricula sont mis en œuvre dans environ 300 classes depuis septembre 2012.
Dans cette communication, nous présenterons tout d’abord cette recherche et les principaux résultats de son évaluation. Puis, nous nous focaliserons plus particulièrement sur un des quatre domaines de cette progression, le domaine « Situations » en présentant les principes mathématiques sous-jacents à sa conception. Pour terminer, nous reviendrons sur les conditions spécifiques de sa production au sein d’une ingénierie didactique coopérative regroupant l’équipe de recherche et les professeurs des classes du groupe expérimental.